Quelle joie de travailler sur ce beau projet de modernisation ! En ligne de mire les JOP 2024 pour lesquelles la piscine a été sélectionnée pour devenir le site d’entraînement pour la natation artistique. Ce projet pose la question de la diversification des activités, de l’amélioration de son empreinte carbone, l’usage de matériaux biosourcés, le recours à des énergies non fossiles, la mise en place d’une GTB pour améliorer la cogénération avec la patinoire Philippe Candeloro. Cette étude c’est également une réflexion urbaine par l’intégration d’un hall d’accueil assurant la plus belle intégration possible depuis le parc de l’Île Marrante.

D2X International assiste la Ville de Colombes pour la réhabilitation et l’extension de la piscine olympique

Vous pourrez aussi aimer